Conseils beauté

Conseils beauté, témoignages et articles sont les thèmes clés de notre blog 100% naturel. Partageons ensemble l’univers du cheveu et de la naturalité.

Coloration végétale et lissage ou défrisage, font-ils bon ménage ?

Coloration végétale et lissage ou défrisage, font-ils bon ménage ?

17/05/2018

Défrisage, lissage brésilien ou japonais ? Une question que s’est déjà posée toutes celles aux cheveux crépus, frisés ou bouclés, qui souhaitent arborer une chevelure « lisse lisse lisse ».

Quelle technique est-elle faite pour vous ? Est-elle compatible avec la coloration ? A-t-on une alternative plus naturelle ?

Un bon nombre de question auxquelles on tâchera de répondre. 



LISSAGE BRESILIEN, LISSAGE JAPONAIS & DEFRISAGE : QUELLES DIFFERENCES ?



LISSAGE BRESILIEN

Tout droit venu du Brésil, le lissage brésilien est une technique qui détend la fibre capillaire à l’aide de kératine. Destinée à celles qui souhaitent détendre leurs boucles, il s’agit d’une technique qui aide à discipliner les cheveux et permet d’éviter l’effet mousseux et vaporeux.  

Pour qui ?

  • Il s’adapte à tous types de cheveux mais il est particulièrement dédié aux cheveux épais,  ondulés ou frisés. 
  • Les cheveux peuvent être naturels, colorés ou méchés. Toutefois il n’est pas impossible que la couleur ait tendance à virer. Le lissage brésilien peut parfois éclaircir d’un à deux tons la couleur initiale. 
  • Il convient parfaitement à toutes celles également qui souhaitent lutter contre leurs frisottis et l’effet mousseux de leurs cheveux. 
  • Le lissage brésilien permet également de dompter les épis. 
  • Les cheveux abîmés peuvent également se plier au lissage brésilien (contrairement au lissage japonais qui nécessite des cheveux en bonne santé). L’injection de kératine va nourrir et lustrer le cheveu. 

Attention toutefois si vous avez les cheveux fins ou à tendance grasse, fuyez le lissage brésilien ! Doté d’un pouvoir intense d’hydratation, il a tendance à faire surgraisser les cheveux. De plus, l’excès de sébum peut obstruer le follicule pileux, augmentant ainsi la chute de cheveux. 

En quoi consiste-t-il ?

Le lissage brésilien est une technique souvent pratiquée par les coiffeurs, bien qu’il existe aujourd’hui des produits pour le réaliser chez soi. La différence réside dans le temps de tenue : comptez un résultat durable sur environ 6 à 8 semaines pour un lissage réalisé chez soi, contre 4 à 6 mois pour un lissage brésilien réalisé chez un professionnel. 

1. Le coiffeur va d’abord laver les cheveux à l’aide d’un shampoing clarifiant, de manière à ôter toutes impuretés et à ouvrir les écailles. 

2. On applique mèche par mèche une formule à base de nano-kératine ainsi qu’un activateur.  

3. Une fois les cheveux séchés, on utilise des plaques lissantes que l’on passe environ 4 à 7 fois sur chaque mèche, de manière à activer la pénétration de la kératine jusqu’à l’intérieur du cheveu. 

4. Il faudra ensuite attendre 72h avant de se laver les cheveux, les exposer à l’humidité ou encore les attacher avec un élastique. 

Quel résultat ?

Le résultat du lissage est aléatoire suivant l’ondulation naturelle des cheveux. On dit qu’en moyenne le cheveu est assoupli à 30%, mais pas « raidie » comme lors d’un défrisage. 

  • Sur cheveux très frisés, le lissage brésilien va seulement réduire les boucles.
  • Sur cheveux bouclés, on obtiendra des cheveux ondulés. 
  • Sur cheveux ondulés, le lissage brésilien permettra d’obtenir des cheveux parfaitement lisses. 



LISSAGE JAPONAIS

Plus puissant que le lissage brésilien, est une méthode de lissage reconnue comme particulièrement efficace et durable. Radicale même sur les frisottis les plus rebelles, la chevelure restera lisse pour au moins 6 mois.  

Pour qui ?

  • Pour celles qui souhaitent avoir les cheveux raides comme des baguettes.
  • Il est particulièrement indiqué pour les cheveux crépus, frisés ou très bouclés. 

Toutefois, éviter formellement de réaliser un lissage japonais sur des cheveux méchés, déjà défrisés, sensibilités ou fragilisés.  Soumis à rude épreuve par les formules utilisées et les plaques chauffantes, les longueurs risquent de s’abîmer encore davantage. 

En quoi consiste-t-il ?

Le lissage japonais est une technique qui induit une modification de la structure interne du cheveu à l’aide d’un reconditionnement thermique. Comment procède-t-on ?

1. Le coiffeur lave les cheveux afin un shampoing purifiant pour se débarrasser des impuretés. 

2. Une fois séchés, le coiffeur applique une formule qui va pénétrer à l’intérieur du cheveu, déstructurer la fibre capillaire et le détendre. 

3. Après 10 à 45 minutes de pose (suivant la nature des cheveux), ceux-ci sont rincés, séchés et lissés à l’aide de plaques chauffantes. 

4. Suite aux plaques lissantes, le coiffeur applique un lait fixateur sur l’ensemble des cheveux, qu’il va laisser poser 15 minutes. 

5. Après un troisième rinçage, les cheveux sont séchés et doivent éviter toute humidité pendant minimum 48h. 

Quel résultat ?

Qu’importe la nature des cheveux, ceux-ci seront particulièrement lisses à l’image de ceux des Japonaises. Après une baignade ou une ballade sous la pluie, le lissage résistera pour un résultat parfaitement discipliné. 



CES PROCEDURES SONT-ELLES INOFFENSIVES ? 

LISSAGE BRESILIEN

Bien qu’il soit appelé « lissage à la kératine », le lissage brésilien a lui aussi ses zones d’ombre. Le shampoing purifiant ainsi que l’activateur utilisés pendant la procédure contiennent des actifs chimiques, qui ne sont pas sans danger pour la santé du cheveu. 

Le lissage brésilien a d’ailleurs créé une polémique aux Etats-Unis de par sa contenance en une substance nocive, le formol. En cas d’inhalation prolongée, le formaldéhyde peut être cancérigènes et causer de nombreux désagréments tels que troubles du système nerveux, de la vue, de la respiration. Il peut provoquer des symptômes tels que des nausées, des éruptions cutanées, des maux de tête, sensations de brûlure, étourdissements, douleurs dans la poitrine…

En Europe, il est d’ailleurs interdit de faire un lissage brésilien en salon contenant plus de 0.2% de formol. Pour diminuer tous risques, demandez un lissage sans formol. 

De plus, le lissage brésilien peut entrainer d’autres déconvenues telles que : 

  • Une diminution de la masse des cheveux. 
  • A l’origine d’un excès de gras sur le cheveu, il accentue ainsi accentuer la chute de cheveux et favorise l’apparition de pellicules. 

LISSAGE JAPONAIS

Comme toute méthode radicale, le lissage brésilien peut donner lieu à certaines déconvenues. En effet il s’agit d’un lissage chimique, qui déstructure le cheveu et pénètre à l’intérieur de ses écailles.  Non sans danger pour la santé du cheveu, il est particulièrement déconseillé de l’appliquer sur des enfants de moins de 15 ans (la nature de leurs cheveux n’étant pas définitivement établie), sur cheveux fragilisés, sensibilisés ou méchés (au risque de se retrouver avec un « effet paille » des moins sexy). 



ET LA COLORATION DANS TOUT CA ?

Malgré que les deux procédures ne soient pas incompatibles, des délais de minimum 8 semaines doivent être respectés afin de ne pas abîmer les cheveux. 

  • Pour le lissage brésilien, il est conseillé de ne pas décolorer le cheveu en amont car le lissage peut modifier la couleur initiale et l’éclaircir de 1 à 2 tons. 
  • Concernant le lissage japonais, il est particulièrement déconseillé de l’appliquer sur des cheveux méchés, au risque d’assécher encore plus la fibre capillaire. 

Si vous souhaitez combiner coloration végétale et techniques de lissage chimiques, n’oubliez pas que passer au végétal demande une démarche globale pour obtenir des résultats convaincants sur la santé du cheveu.

En effet, si vous souhaitez passer à la coloration végétale nous vous conseillons de modifier entièrement votre routine capillaire et d’opter pour des shampoings, soins et produits coiffants doux et naturels. Pour reproduire les effets du lissage, vous pouvez tout à fait opter pour des solutions plus naturelles.