Conseils beauté

Conseils beauté, témoignages et articles sont les thèmes clés de notre blog 100% naturel. Partageons ensemble l’univers du cheveu et de la naturalité.

COLORATION VÉGÉTALE, LES 10 ERREURS A EVITER

COLORATION VÉGÉTALE, LES 10 ERREURS A EVITER

19/03/2018

Se lancer dans la coloration naturelle n’est pas une mince affaire ! Pour vous éviter les reflets roux, verts, violine … (On ne veut pas vous faire déguerpir, il suffit juste d’être averti !) passons en revue les dix erreurs à éviter. 





1. PASSER DU CHIMIQUE AU VÉGÉTAL EN UN CLAQUEMENT DE DOIGTS.

Face aux désagréments de la coloration chimique sur la santé et la qualité des cheveux, de nombreuses consommatrices se tournent précipitamment vers les couleurs naturelles. La transition n’est pas si simple…

Avant de passer à la coloration végétale, il est conseillé de faire des masques avec la Poudre indienne Bio Mélange Amla Reetha Shikakai ou encore des masques à l’argile, pour détoxifier le cheveu. L’objectif est de dégraisser le cheveu et d’enlever le plus de chimie possible.

Aussi, nous conseillons d’espacer les deux pratiques de 8 semaines, au risque de voir apparaître quelques reflets indésirables (et très difficilement enlevables).  



2. ENCHAÎNER UNE COLORATION CHIMIQUE A LA SUITE D’UNE COLORATION VÉGÉTALE. 

Malgré toutes les qualités que puisse compter la coloration naturelle, vous pouvez  envisager de repasser à la coloration d’oxydation. Là encore, pas de décision sur un coup de tête !

Espacez les deux pratiques de 8 semaines et informez bien votre coiffeur que vous êtes passée par le végétal. 



3. CHERCHER A OBTENIR UNE TEINTE PLUS CLAIRE.

Nul ne sert d’essayer à éclaircir ses cheveux avec de la coloration naturelle. Ne contenant aucun agent chimique, la coloration végétale ne permet pas d’obtenir une teinte plus claire que votre base naturelle.

Aussi, optez pour une nuance identique à votre couleur initiale (pour couvrir les cheveux blancs par exemple) ou une teinte plus foncée.  



4. OUBLIER DE FAIRE UN TEST DE SENSIBILITÉ AU PRÉALABLE. 

La coloration bio ne contient aucun composant chimique mais une allergie aux plantes reste possible. Pour éviter tout désagrément, nous vous conseillons de faire un test d’allergie avant de procéder à cette coloration sans ammoniaque.

Pour cela, appliquez votre préparation sur une mèche de cheveu non visible, à la base du crâne et laissez poser 1h30. Si vous ressentez des picotements ou une irritation, stoppez l’application et rincez à l’eau tiède. Ce test vous permettra également de vérifier le rendu de la couleur. 



5. APPLIQUER LA COLORATION SUR CHEVEUX SALES.

Le must est d’appliquer la teinture végétale sur cheveux secs et propres. En effet, l’excès de sébum diminue la prise de la coloration et l’adhésion des pigments au cheveu. Ceci explique d’ailleurs que souvent la coloration soit moins foncée aux racines que sur les longueurs. Et pourquoi sur cheveux secs ? Simple question de praticité !



6. INHALER PENDANT LA PRÉPARATION DU MÉLANGE. 

Les poudres ayurvédiques sont très volatiles et pulvérulentes. Si vous ne voulez pas éternuer pendant cinq minutes, nous vous conseillons de réaliser votre mélange dans une pièce aérée. Éloignez-vous des sources de ventilation et évitez d’inhaler pendant la préparation du mélange.  



7. NE PAS PROTÉGER VOS VÊTEMENTS ET VOS MAINS PENDANT L’APPLICATION.

Halte ! Toute tâche de Henné est définitive. Veillez à protégez vos vêtements d’un vieux t-shirt pendant l’application. Dans toute boîte de couleur végétale Radico vous trouverez également une paire de gants en plastiques pour protéger vos mains. 



8. APPLIQUER DU HENNÉ OU DE L’INDIGO SUR DES CHEVEUX COLORES CHIMIQUEMENT.

Pour éviter tout reflet indésirable et difficilement retirable, nous vous déconseillons d’appliquer du Henné naturel et de la poudre de feuilles d’Indigo sur des cheveux colorés chimiquement. 

Le Henné naturel apporte des reflets orangés-cuivrés sur des cheveux clairs. Pour contrer cet effet, vous pouvez:

Rajouter de l’Indigo à votre coloration, mais gare aux cheveux clairs. L’Indigo est réputé pour obscurcir la teinte, allez-y avec des pincettes ! Faites un test sur une mèche de cheveu non visible, derrière l’oreille, afin d’observer le rendu de la couleur. 

  • L’Indigo peut justifier l’apparition de reflets verts sur des cheveux colorés chimiquement. Evitez absolument d’appliquer de la poudre de feuilles d’Indigo sur des cheveux clairs. Là encore, nous vous conseillons de faire un test préalable sur une mèche de cheveu non visible, derrière l’oreille.

Cependant, pour profiter du pouvoir soignant du Henné sans craindre son pouvoir pigmentant, vous pouvez utiliser régulièrement la Poudre indienne bio Henné incolore. Celui-ci est extrait du Cassia, une plante non colorante aux propriétés gainante, volumatrice et régulatrice de sébum. 



9. FAIRE UN SHAMPOING MOINS DE 48H APRES LA COLORATION.

Pour faciliter le rinçage de la coloration, vous pouvez appliquer un shampoing doux ou un shampoing avec la poudre indienne Mélange Amla-Reetha-Shikakai. Puis après avoir séché et obtenu des cheveux tout beaux, ne lavez plus vos cheveux pendant 48h.

Ce délai permet de laisser le temps aux pigments de s’oxyder et d’obtenir la teinte définitive. Sachez d’ailleurs que vous obtiendrez la teinte définitive 5 jours après la coloration. 



10. NE PAS ENTRETENIR SA COLORATION CHEVEUX BIO.  

Les couleurs obtenues varient selon l’état de santé du cheveu. En effet, si vous êtes une habituée des colorations chimiques, les résultats ne peuvent pas être optimaux dès la première application.

Renouvelez régulièrement votre coloration vous permettra d’améliorer la qualité du cheveu et d’obtenir une parfaite couverture. La coloration naturelle demande donc de l’entretien et la répétition est clé.