Conseils beauté

Conseils beauté, témoignages et articles sont les thèmes clés de notre blog 100% naturel. Partageons ensemble l’univers du cheveu et de la naturalité.

Première coloration naturelle: que choisir pour des cheveux jamais colorés?

Première coloration naturelle: que choisir pour des cheveux jamais colorés?

31/05/2021

Blond, Châtain, Acajou, Noir Doux, pour ne citer qu’elles… Les colorations naturelles se déclinent en une myriade de teintes pour apporter les reflets qui manquent à notre chevelure. On en a souvent envie pour affirmer notre style, redonner de la brillance ou dissimuler nos cheveux blancs. Quand on sait que la coloration naturelle vient réparer le cheveu en le gainant plutôt que l’appauvrir en l’oxydant, comment ne pas être tentée de sauter le pas ? Suivez notre guide pas à pas afin de sélectionner la coloration qui vous ira le mieux.

Quels sont les bienfaits de la coloration naturelle ?

La demande est croissante et les salons de coiffure naturels ne désemplissent pas. Halte aux victimes de la coloration chimique qui se sont retrouvées avec des cheveux dévitalisés, des irritations du cuir chevelu ou encore des pointes sèches et cassantes… La coloration naturelle est faite pour vous !

En effet, la coloration naturelle comporte bien des avantages, à commencer par la sécurité et le respect de votre santé. La coloration végétale reste à la surface du cheveu et ne pénètre pas à l’intérieur du corps. Plus douce et saine qu’une coloration chimique, elle ne déstructure pas la fibre capillaire et ne l’abime pas, bien au contraire.

La qualité du cheveu est également nettement améliorée par la coloration végétale. Les colorations Radico soignent le cheveu en profondeur, au fur et à mesure des applications. Elles offrent un soin profond et redonnent volume, force et brillance. Issues à 100% de plantes ayurvédiques et formulées sans produits chimiques, les colorations végétales bio certifiées Radico réparent votre chevelure, tout en lui apportant une couleur naturelle et vibrante.

Voilà en somme une coloration écologique, qui ne contient aucun ingrédient chimique et respecte l’environnement.

Comment choisir la nuance la mieux adaptée ? Quels critères de choix ?

Pour choisir la nuance la mieux adaptée, il faut partir de sa teinte de base. Nous vous recommandons de rester dans une échelle de 3 tons autour de votre couleur naturelle, pour garantir un résultat naturel et éviter toutes déconvenues. Vous prendrez moins de risque d’une part, mais la couleur conviendra mieux à votre carnation naturelle.

Prenez également en compte votre teint et la couleur de vos yeux. Il est primordial de choisir une teinte qui s’harmonisera bien avec votre teint, afin de ne pas durcir vos traits, obtenir un résultat « fade » ou un air fatigué.

Retrouvez l'échelle colorimétrique en coiffure dans l'article Passer à la coloration naturelle: le guide.

Quels sont les différents reflets que l’on peut obtenir avec une coloration naturelle ?

Il existe toute une large palette de nuances et de reflets. Le seul bémol est de ne pas choisir une teinte plus claire que sa base car il est impossible d’éclaircir le cheveu avec une coloration végétale. Cela exige de procéder à une oxydation chimique du cheveu (une décoloration), ce qui est à l’opposé du procédé de la coloration végétale.

En restant fidèle à votre couleur naturelle, vous pourrez obtenir des reflets, couvrir vos cheveux blancs ou encore apporter des jeux de lumière.

– Obtenir un blond : Les colorations blondes sont applicables sur cheveux blancs, blonds clairs à foncés.

Les blonds dorés (Blond Doré, Blond Miel, Blond Vénitien) viennent illuminer la teinte naturelle, avec des reflets plus ou moins cuivrés selon la teinte sélectionnée. Le Blond Doré est le plus léger en reflets, alors que le Blond Vénitien offre un roux clair.

Si vous souhaitez plutôt des reflets froids, optez pour le Blond Champagne qui apporte un blond clair aux reflets irisés, ou encore le Blond Cendré qui révèle des tonalités mates et grisées. Sur une base châtaine avec cheveux blancs, l’application d’un blond va offrir un jeu de lumière et un effet méché.

– Obtenir un Châtain à brun : Vous pouvez réchauffer votre marron par des reflets cuivrés. Optez alors pour le châtain, le Brun ou le Brun Cuivré. Vous pouvez également obtenir un brun froid et ténébreux, grâce à la coloration Brun Foncé.

– Obtenir un rouge : Grâce aux colorations Acajou, Vin Rouge, Rouge Auburn ou Violine, vous pourrez rehausser une teinte foncée naturelle de reflets vivaces, du rouge au violine. Pour des reflets prunes, optez plutôt pour les colorations Bourgogne et Violine. Le Rouge Auburn et un cuivré rouge intense, alors que l’Acajou est plus foncé et ponctué de nuances rouges. La coloration Vin Rouge est la plus intense et la plus flamboyante.

Comment passer à la coloration végétale si je n’ai jamais teint mes cheveux ?

Avant de vous lancer, il y a quelques astuces à connaître :

1. DETOXINATION:

Avant de faire votre coloration naturelle, nous conseillons systématiquement de passer par une détoxification du cheveu. Cette première étape sert à nettoyer le cheveu en profondeur (restes de colorations, pollution, chlore, produits coiffants, sébum…). Pour cela, il est recommandé de faire au moins un masque détoxifiant à l’aide du Mélange Amla Reetha Shikakai.
Utilisation : Diluez le Mélange Amla Reetha Shikakai avec de l’eau chaude (50° à 70°C) et appliquez sur les cheveux. Laissez poser 20 min à 1h avant de rincer. Faites un shampoing pour enlever le reste de poudre, séchez à la serviette (ou entièrement au sèche-cheveux si vous avez les cheveux blancs), ce qui favorisera ensuite la bonne prise de la couleur sur cheveux dépigmentés.

2. CHOIX COULEUR:

Pour conserver un accord avec votre carnation, il faut garder à l’esprit qu’il est déconseillé de s’éloigner de plus de trois teintes de votre couleur d’origine. Ainsi on ne conseillera pas à une personne aux cheveux blonds de s’orienter vers un Brun ou un Noir Doux, qui risquerait de trop contraster avec sa carnation naturelle. Maintenant que vous avez les bases, passons à l’application.

3. TEST SENSIBILITE:

Avant de vous lancer, procédez à un test de sensibilité. Malgré une composition 100% végétale, il reste possible d’être allergique aux plantes. Faites un test en appliquant un peu de coloration sur une mèche de cheveu non visible, à la base du cuir chevelu. Laissez poser 1h avant de rincer. Si aucune démangeaison apparaît, vous pourrez passer à la coloration sur la totalité de la chevelure.

4. PREPARATION DE LA COULEUR:

Pour obtenir la texture désirée, mélangez un volume de poudre pour trois volumes d’eau : pour 100 gr de poudre, utilisez 300 ml d’eau chaude. - Pour les colorations cuivrées : eau entre 50 à 70°C - Pour les colorations cendrées : eau entre 45 et 50°C Pour les colorations riches en indigo comme le Violine ou le Noir Doux, on préfèrera de l’eau à 45°C.

En fonction de la longueur de cheveux, voici les quantités de poudre à respecter dans votre mélange :
- 1 cm de racines, cheveux courts et fins : 50g
- Cheveux courts et normaux : 75g
- Cheveux courts épais : 100g
- Cheveux au carré pas trop épais : 100g
- Cheveux au carré épais : 150g
- Cheveux longs : 200g

La texture obtenue doit être fluide et onctueuse comme du yaourt mais elle ne doit pas se détacher du pinceau.

5. APPLICATION:

Il est recommandé de faire une séparation de la chevelure d’oreille à oreille et de commencer à appliquer la coloration végétale bio certifiée de l’arrière de la tête vers l’avant, et des racines vers les pointes. Les cheveux blancs sont à teindre en dernier car ce sont eux qui absorbent et fixent le mieux les pigments.

Il est conseillé de faire la tête entière toutes les deux ou trois applications seulement. Entre temps, la reprise des racines seule suffit.
Une charlotte en plastique est fournie dans chaque kit de coloration végétale bio certifiée 100gr. Si vous optez pour une couleur aux reflets chauds (reflets dorés, cuivrés et rouges), faites poser la coloration sous charlotte en plastique. Celle-ci va permettre d’optimiser la prise des pigments. Si vous souhaitez une teinte froide/cendrée, laissez poser votre coloration naturelle à l’air libre.

Le temps de pose sera de 1h pour toutes les couleurs sauf si la présence de cheveux blancs est importante (+50%). Pour plus de détails concernant la pose sur cheveux blancs, retrouvez l'article Passer à la coloration naturelle: le guide.

Vous pouvez ensuite rincer généreusement à l’eau claire de sorte à ôter la totalité de la coloration naturelle. Pour fixer les pigments, vous pouvez sécher vos cheveux à l’air libre pour les couleurs froides et au sèche-cheveux (température plus soutenue) pour les couleurs chaudes. Comptez cinq jours pour découvrir le résultat final.

Alors pas de crainte, vous ne verrez que des avantages à vous tourner vers la coloration végétale ! Vous pouvez en apprendre davantage sur la première coloration végétale en consultant nos Conseils de Beauté.

Articles en relation